Mélanie JACQUOT

JACQUOT Mélanie

 

UNIVERSITE : Université de Strasbourg

 

Statut universitaire : Maitresse de conférences en Psychologie et Psychopathologie clinique, Université de Strasbourg

 

Appartenance à Société du Rorschach et des Méthodes Projectives :

 

ADRESSE POSTALE :  Université de Strasbourg

                                   Faculté de Psychologie

                                   12 rue Goethe

67000 Strasbourg

France

                                  

 

LANGUES: Français, Anglais

 

 TELEPHONE : 06 70 12 77 68

 

ADRESSE E-MAIL personnelle ou professionnelle :

Melanie.jacquot@unistra.fr

 

 

1 – RECHERCHES

 

  • MOTS CLES :

corps, atteinte somatique, intersubjectivité, psychanalyse, méthode projectives

 

 

            - Thématiques principales de recherche :

 

  • Ages de la vie :

                 - âge adulte-adulte âgé              

                

  • Clinique et psychopathologie :

                 -  cliniques du normal                 

                

     

                

  • Méthodes projectives :

                 - Rorschach                         

                 - TAT                                                                                   

                

                

  • Problématiques du corps et de l’acte              

 

 

  • Objets de recherche actuels:

 

Principaux travaux de recherche actuels :

  • “Approche clinique et psychopathologique des répercussions de la maladie neuromusculaire rare sur l’identité sexuelle”.

Recherche menée auprès de patients adultes de la consultation du centre de référence des maladies neuromusculaire rares du CHU de Nancy.

Méthodologie projective (Rorschach et TAT).

En collaboration avec Isabelle Gernet (MCU Paris Descartes)

 

  • “Paysage intérieur”.

Recherche mené sous la responsabilite de Jérôme Boutinaud (MCU Paris Descartes) sur les effets d’un outil de médiation impliquant la representation du corps chez des jeunes filles anorexiques hospitalisées dans le service de pédopsychiatrie à l’hôpital de l’Elsau, Strasbourg. Méthodologie projective (Rorschach).

En collaboration avec Catherine Azoulay (Pr. Paris Descartes) et Sarah Vibert (MCU Paris Descartes)

 

  • Plusieurs recherches sur les violences conjugales et notamment l’evaluation d’un dispositif de groupe de parole pour les “auteurs” proposé comme alternative à la sanction, mis en place par une association alsacienne.

Méthodologie projective (TAT)

En collaboration avec Anne Thevenot (Pr. Université de Strasbourg), Claire Mets (MCU-HDR Université de Strasbourg), Marie-Paule Chevalérias (MCU Université de Strasbourg).

 

                       

 

 

            - Autres collègues impliqués (collaboration intra-, extra- ou inter-universitaire)

 

             Intra universitaire

  • Pr Anne Thevenot, Marie-Paule Chevalerias MCF, Claire Metz MCF, SuLiSoM EA 3071

 

Inter universitaire

  • Pr Marie-José Grihom, Université de Poitiers, EA 4050 Clinique de l’Acte et Psychosexualité CAPS
  • Nadine Demogeot, MCF, Université de Lorraine Interpsy EA 4432
  • l’UQAM (Pr Elizabeth Harper, Pr Myriam Dubé, Pr Sylvie Jochem) et l’INRS (Pr Laurence Charton) de Montréal
  • Isabelle Corpart MCF-HDR, Madeleine Lobé-Lobas MCF en droit Université de Haute-Alsace UHA.
  • Catherine Azoulay, Pr., Isabelle Gernet, MCU, Jérôme Boutinaud, MCU, Sarah Vibert, MCU, Université Paris Descartes, Laboratoire PPCP, EA 4056.

 

Extra universitaire

  • Point accueil victime - ministère de la défense, ARSEA, SPIP de Strasbourg
  • Service régional de l’AFM de Nancy

 

 

2 – PUBLICATIONS

 

Jacquot, M., Thevenot, A., Chevalerias, M.-P., Metz, C. (2018). Violence conjugales : L’énigme du lien aux racines de l’infantile. Topiques, 143, p. 99-110.

Jacquot, M. (2010). Comment penser la clinique de l’intersexuation ? Champ psychosomatique, 58, P. 107-123.

Gueniche, K., Jacquot, M., Thibaud, E., Polak, M. (2008). L’identité sexuée en impasse… A propos de jeunes adultes au caryotype XY nées avec une anomalie du développement des organes génitaux et élevées en fille. Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence, 56, 6, p. 377-385

 

Communications :

 

Jacquot, M. Gernet, I. (2017), Identité et Idéal à l’épreuve de la maladie rare, Colloque de la société du Rorschach et des Méthodes Projectives en Langue Française- « Empreintes et destins des Idéaux », France, Boulogne-Billancourt, 2 décembre 2017

 Metz, C. Chevalérias, M-P., Wolff, M., Thevenot, A., Jacquot, M. (2019), TAT et compréhension du fonctionnement psychique d’auteurs de violences conjugales en France, 5ième Colloque du réseau international de recherche Méthodes Projectives et Psychanalyse, Brésil, Brasilia, 17 et 18 avril 2019.