Cécilia ORBLIN BEDOS

UNIVERSITE : Paris Descartes-Sorbonne Paris Cité

ADRESSE POSTALE : 21 rue Jules Ferry  91470 Limours

PAYS : France

LANGUE(S) PARLEE(S) : Français
                     LUE(S) : Français, Anglais

TELEPHONE : +33 (0)6.79.34.09.11

ADRESSE E-MAIL : cecilia.orblinbedos@gmail.com

 

 

1 – RECHERCHE(S)

            -

  • Mots clés :

Handicap – Myasthénie gravis –  Corps - Psychanalyse – Epreuves projectives

           

  • Thématiques principales de recherche :

Ages de la vie  : âge adulte-adulte âgé                                                          

Clinique et psychopathologie : cliniques du normal                                          

Méthodes projectives :

  • Rorschach                                      
  • TAT                                                                                

Problématiques du corps et de l’acte                    

 

  • Objets de recherche actuels :

Recherche actuelle portant sur le fonctionnement psychique et l’évaluation psychologique de patients adultes atteints de myasthénie auto-immune généralisée et stabilisée – « myasthénie gravis » -. Cette recherche s’inscrit dans le cadre du projet de recherche MGEX (Responsable : Tarek SHARSHAR – Service de réanimation médicale – Hôpital Raymond Poincaré) portant sur les « Bénéfices et tolérance de l’exercice chez les patients ayant une myasthénie auto-immune généralisée et stabilisée ».

Etude observationnelle sur l’impact psychologique de la myasthénie gravis. Cette étude s’articule autour d’une méthodologie projective (test de Rorschach et TAT) et vise  principalement à investiguer les indices de dépression non symptomatique et ce qu’il en est de l’image du corps chez les patients atteints de myasthénie gravis (Responsables du projet : M. Gargiulo et E. Louët, Psychologue clinicienne associée : J. Mendelson).

           

  • Autres collègues impliqués 

Marcela Gargiulo (MCF Université Paris Descartes-Sorbonne Paris Cité, Laboratoire PCPP), Estelle Louët (MCF Université Paris Descartes-Sorbonne Paris Cité, Laboratoire PCPP), Judith Mendelson