Barbara SMANIOTTO

UNIVERSITE : Lyon 2 Lumières

ADRESSE POSTALE : 24 Boulevard du Sud, 85470 Brétignolles sur Mer

PAYS : France

LANGUE(S) PARLEE(S) : Français
                      LUE(S) : Français – Anglais

TELEPHONE : +33 (0)689936567

ADRESSE E-MAIL : smaniotto.barbara@yahoo.fr

 

 

1 – RECHERCHE(S)

 

  • Mots clés :

agir(s) – addiction – dispositifs (groupe) – méthodes projectives – adolescents/adultes 

 

  • Thématiques principales de recherche :

Ages de la vie :

  • enfance-adolescence                              
  • âge adulte-adulte âgé                              

Méthodes projectives :

  • Rorschach                                       
  • TAT                                       

Problématiques du corps et de l’acte                  

Groupes, famille, institutions                            

Dépressions - dépendances                                   

 

  • Objets de recherche actuels :

- Clinique de l’agir et du passage à l’acte chez l’adulte et l’adolescent

Spécificités psychopathologiques, approches psychodynamique et psychosomatique.

Violences, en particulier sexuelles

Problématiques addictives, en particulier l’alcoolodépendance

 

- Réflexions autour des dispositifs et de leur cadre

Groupe

Création de nouveaux dispositifs

Articulation soins/justice, soins sous contrainte (…)

 

- Articulation réalité externe / réalité interne, perspectives convergentes, notamment à l’appui des techniques projectives (Rorschach - TAT).

                     

  • Autres collègues impliqués

- Relations intra-universitaire Lyon 2 : Groupe de Recherche « Méthodes Projectives » (responsable : Magali Ravit)

- Relations inter-universitaire : Maia Guinard (Paris V) – Joëlle Lighezzolo-Alnot (Universités de Lorraine)

             

 

2 –  PUBLICATIONS les plus récentes et/ou significatives :

- Smaniotto B., Lighezzolo-Alnot J. (2010), La question de la relation d’objet dans l’alcoolisme. Approche projective comparée alcoolisme chronique / alcoolisme intermittent, Bulletin de psychologie, 506, 2, p. 99-108.

- Smaniotto B., Lighezzolo J. (2011), A propos des phénomènes d’oscillation observés dans l’alcoolisme intermittent : La notion d’« éclipse », une hypothèse pertinente ? Psychologie Clinique et Projective, 17, p. 189-220.

- Smaniotto B., Lighezzolo J., de Tychey C., Bréjard V. (2012), Image du corps et problématique alcoolique. Hypothèse d’une représentation contrastée alcoolisme chronique / alcoolisme intermittent, Alcoologie et Addictologie, 34, 1, p. 45-54.

- Smaniotto B. (2013), "L’examen psychologique de l’adolescent", in Ravit M. (dir.), L’examen psychologique au fil des âges. Du bébé au sujet âgé, Paris, Armand Colin, p. 113-159.

- Smaniotto B., Réveillaud M., Félicier M. (2014), Parcours thérapeutique d’un adolescent auteur de violences sexuelles pris en charge par un dispositif thérapeutique spécifique, Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, 62, 6, p. 379-385.

- Smaniotto B., Schillinger A., Réveillaud M., Félicier M. (2015), " « Conduite Accompagnée » un dispositif de soins pour les adolescents auteurs de violences sexuelles, entre jeu et médiation", in Savinaud C. & Harrault A. (dirs.), Les violences sexuelles d’adolescents, faits de société ou histoires de famille ? Paris, Erès, p. 159-183.

- Smaniotto B., Réveillaud M., Schillinger A., Tessier A. (2015, sous presse),  Handicap, humiliations et violences sexuelles. Réflexions cliniques à partir du cas d’un patient bossu accueilli dans un dispositif de psychodrame psychanalytique de groupe, Psychothérapies