Pascal ROMAN

UNIVERSITE : Lausanne (Suisse)

SOCIETE du Rorschach et des Méthodes Projectives : de Langue Française

ADRESSE POSTALE : Institut de psychologie - Geopolis-Mouline CH 1015 - Lausanne

PAYS : Suisse

LANGUE(S) PARLEE(S) et LUE(S) : français, anglais, allemand

TELEPHONE : +41 21 692 32 71

ADRESSE E-MAIL : pascal.roman@unil.ch

 

 

1 – RECHERCHE(S)

 

  • Mots clés :

enfant - adolescent - agir - violence - création

 

  • Thématiques principales de recherche : 

Ages de la vie :

  • périnatalité et petite enfance                
  • enfance-adolescence                               
  • âge adulte                                                    

Clinique et psychopathologie :

  • cliniques du normal                    
  • fonctionnements limites             

Méthodes projectives :

  • Rorschach                                       
  • TAT                                                                                                                          
  • CAT - PN - Scéno-Test                 
  • Dessins                                             
  • Autres (MPPE)

Problématiques du corps et de l’acte                   

Groupes - familles - institutions                                              

Dépressions - dépendances                                   

 

  • Objets de recherche actuels :

adolescents auteurs de violences sexuelles

                       

  • Autres collègues impliqués 

M. Ravit (Université Lumière-Lyon2, France)

 

 

2 – PUBLICATIONS les plus récentes et/ou significatives :

 

Articles

Roman, P. (2013), « El trabajo de simbolización en las patologías de la acción (o del pasaje al acto) vista desde los métodos proyectivos » (Le travail de symbolisation dans les pathologies de l’agir à l’épreuve des méthodes projectives », Psicodiagnostico de Rorschach y otras técnicas proyectivas - Revista de la AAPRO, 34, 1, p. 35-52

Roman, P. (2013). « La contribution des épreuves projectives à l’expertise judiciaire : de l’intérêt clinique à la nécessité éthique », Carnet Psy, 169, p. 38-40

Roman, P., Melchiorre, M. (2015). « Contribution des épreuves projectives à l’évaluation des processus de changement chez les adolescents auteurs de violence sexuelle - Une étude exploratoire »,  Psychologie clinique et projective, 21 (à paraître)

 

Chapitre d’ouvrages

Roman, P. (2014). La construction de l’intersubjectivité chez le jeune enfant sur la scène du jeu : développements et avatars. In Moro, C., Müller-Mirza, N. & Roman, P. E. L’intersubjectivité en questions : agrégat ou nouveau concept fédérateur en psychologie ? Lausanne : Antipodes (Actualités psychologiques), p. 213-245

Roman, P. (2014). «Violence et psychopathologie : l’agir sexuel violent et la butée de la perversion - Contribution des épreuves projectives » in B. Gaillard Ed., La psychologie criminologique (2ème édition), Paris : In Press, p. 99-124

 

Ouvrage

Roman P. (2012), Les violences sexuelles à l’adolescence – comprendre, accueillir, prévenir. Paris : Elsevier-Masson (Psychologie) – Prix spécial de l’Evolution Psychiatrique 2012 (Paris)

Roman P. (2015), Le Rorschach en clinique de l'enfant et de l’adolescent – Approche psychanalytique (2ème édition, actualisée et augmentée). Paris : Dunod (Coll. Les outils du psychologue) –

Roman P. (2016), Les épreuves projectives et l’examen psychologique (2ème édition, actualisée et augmentée). Paris : Dunod (Coll. PsychoSup)