Maude MELCHIORRE

UNIVERSITE : Université de Bruxelles

ADRESSE POSTALE : 51 rue de Chassagne / 69360 Ternay

PAYS : France

TELEPHONE : +33 (0)6 38 41 08 21

ADRESSE E-MAIL : maud.melchiorre@yahoo.fr

 

 

1 – RECHERCHE(S)

           

  • Mots clés :

adolescence, pathologies de l’agir, renoncement aux agirs transgressifs (desistance/désistement), épreuves projectives, prises en charge institutionnelles

 

  • Thématiques principales de recherche : 

Ages de la vie : enfance-adolescence                                                   

Clinique et psychopathologie :

  • fonctionnements limites                     
  • psychoses                                      

Méthodes projectives :

  • Rorschach                                       
  • TAT                                                                                                                         
  • Dessins                                             
  • Autres                                                              

Problématiques du corps et de l’acte                   

 

  • Objets de recherche actuels :

Les processus de changement (renoncement) aux agirs transgressifs à l’adolescence

                       

  • Autres collègues impliqués

Pascal Roman, Université de Lausanne       

 

 

2 – PUBLICATIONS les plus récentes et/ou significatives :

MELCHIORRE, M., ROMAN, P. (2014), « Réflexions sur un modèle de complémentarité de trois épreuves projectives (Hand-Test, Rorschach et TAT) dans une perspective psychodynamique : un défi méthodologique et épistémologique », Bulletin de psychologie, à paraître.

ROMAN, P., MELCHIORRE, M. (2014), « Contribution des épreuves projectives à l’évaluation des processus de changement chez les adolescents auteurs de violence sexuelle. Une étude exploratoire », Psychologie clinique et projective, 21, à paraître.

ROMAN, P., SAYEGH, C., MELCHIORRE, M. (2014), « Transmettre la psychanalyse : l’Art Brut, un laboratoire pour une première approche de la psychanalyse. Psych’Art Brut, un dispositif pédagogique innovant », Filigrane, 23 (2), p. 89-107.

MELCHIORRE, M. (2012), « Couples masculin/féminin – activité/passivité : apports anthropologiques et psychologiques pour penser la différence », la revue, 22, Lyon, Université Catholique de Lyon, p. 26-30.

MARGUET-GUILLEN, M. (2009), Processus d’entrée, d’installation et de sortie de la délinquance à l’adolescence, In GUEDAH, M. (Eds), Délinquances et changements sociaux. Des modes de vie et des pratiques d’intervention. Dialogue Sud-Nord. Casablanca : Najah El Jadida, p. 165-183.

DERIVOIS, D., CLAVEL-INZIRILLO, B., MARGUET-GUILLEN, M. (2008), Fragilités et dangerosité adolescentes : l’environnement en question, In MBANZOULOU, P. BAZEX, H., RAZAC, O. ALVAREZ, J., Les nouvelles figures de la dangerosité. Paris, L’Harmattan.