Fatiha AYAD

UNIVERSITE : Alger 2,

Membre du Laboratoire d’Anthropologie et de Psychopathologie Psychanalytique 

PAYS : Algérie

LANGUE(S) PARLEE(S) : Arabe,Français  LUE(S) : Arabe,Français,Anglais

TELEPHONE : (00 213) 07 72 55 50 81 

ADRESSE E-MAIL personnelle ou professionnelle : ay_lynda@yahoo.fr

 

    1 – RECHERCHE(S) :

  • Mots clés :

Psychopathologie de l’enfant et de l’adulte, processus psychique de la création, Examen clinique, Techniques projectives, période de latence,

 

  • Thématiques principales de recherche :

Ages de la vie : enfance-adolescence                                                

Clinique et psychopathologie :

  • cliniques du normal                    
  • névroses                                     

Méthodes projectives :

  • Rorschach                                       
  • TAT                                                                                                               
  • Dessins                                            

Problématiques du corps et de l’acte                   

Société - culture - travail - apprentissages - expertises

                           

  •  Objets de recherche actuels :

- Thème :« Les caractéristiques de la période de latence chez  les enfants musiciens. - Etude clinique et comparative- »

- Population : enfants âgés de 6 à12ans, (enfants musiciens et enfants du même âge qui n’ont aucune activité extra- scolaire (culturelle, sportive….) 

 - Techniques utilisées :  un entretien semi- directif avec les parents et l’enfant,  Rorschach, TAT,  Histoire libre, Entretien de reconstitution.

-  Institutions :- Deux écoles primaries, Conservatoire de musique, École de musique  

Membre de l’équipe de recherche « l’Adaptation du test de Rorschach  en Algérie » sur une population de 800 sujets, depuis 2000 à ce jour.

Membre  de l’équipe de recherche CNEPRU  T 1601/16/2003 sur « les modalités d’expression de la souffrance mentale et différence de sexe » dirigé par le Professeur Si Moussi, année2003- 2006. L’équipe est intégrée dans le Laboratoire d’Anthropologie Psychanalytique et de Psychopathologie (LAPP) agréé en 2005.

Membre de l’équipe de recherche CNEPRU  R00120110004 « Etude complémentaire de la qualité des formes au Rorschach » » dirigé au début par le Professeur Si Moussi (2011). L’équipe est intégrée dans le Laboratoire d’Anthropologie Psychanalytique et de Psychopathologie (LAPP), puis dirigée par le Professeur M .Benkhelifa.

 La production projective au test de Rorschach  chez des artistes.Etude clinique et  comparative entre des artistes peintres et des comédiens.Thème de  recherche en Magistère Psychologie Clinique, Juillet 2009 

 

  • Autres collègues impliqués 

Participation aux séminaires de l’association de santé mentale du 13ème arrondissement de Paris, Centre Alfred Binet du 19 au 30 Mars 2012.

Stage de formation de courte durée au laboratoire LPCP de l’Université René Descartes, ParisV ,du 14septembre au 6 Novembre 2013 .

Stage de formation de courte durée à L’UTRPP (Unité Transversale de Recherche Psychogenèse et Psychopathologie. Cliniques, psychopathologie et psychanalyse – EA 4403)  qui est une Équipe d’Accueil de l’Université Paris 13, Septembre 2014

 

2 – PUBLICATIONS les plus récentes et/ou significatives :

Si moussi A., Benkhelifa M. et Coll. (2004).“Production et banalités au Rorschach en Algérie”,Paris , Psychologie Clinique et Projective, 10,p. 339-357

Ayad F.(2008) ,”Vignette clinique d’une adolescente débordée" in  Si Moussi A.,  L’amour et la haine,  Névroses du trop et névroses du vide, Alger, OPU ,p .