Marie-Christine PHEULPIN

PHEULPIN Marie-Christine

 

SITUATION PROFESSIONELLE : Maitre de Conférences-Habilitée à Diriger des    Recherches

 

UNIVERSITE : Paris 13-Sorbonne-Paris-Cité, Laboratoire UTRPP

 

SOCIETE du Rorschach et des Méthodes Projectives : oui, Société Française et Société          Internationale

 

ADRESSE POSTALE :

32, rue Adrien Damalix   94 410 Saint- Maurice

 

PAYS : France

 

LANGUE PARLEE: Français

LUE : Anglais

 

 TELEPHONE : 00 33 6 78 68 67 06

 

ADRESSE E-MAIL personnelle ou professionnelle :

mcpheulpin@yahoo.fr

 

 

RECHERCHES

 

            - MOTS CLES :  Clinique Projective et diversité des cultures ;  Le regard en Clinique projective ; Clinique projective en terre médicale ; Problématiques du corps ; Fonctionnements limites et fonctionnements psychotiques.

 

            - Thématiques principales de recherche :

 

  • Ages de la vie :

                 -  adolescence                   

                 - âge adulte

                                       

  • Clinique et psychopathologie :

                 -  cliniques du normal                 

                 - fonctionnements limites                      

                 -  psychoses                        

 

  • Méthodes projectives :

                 - Rorschach                         

                 - TAT-                                                                                              

                

     

  • Problématiques du corps et de l’acte  
  • Dépressions – dépendances                            

 

 

  1. RECHERCHES

 

Recherches cliniques en appui sur la méthodologie projective et recherches en méthodologie projective en cours :

 

 1- Recherche inter-universitaire internationale coordonnée par Catherine Azoulay et Marie-Christine Pheulpin :

La clinique du bilan psychologique avec épreuves projectives dans différentes cultures.

La recherche vise  la compréhension du bilan psychologique dans une culture donnée (accueil par la société selon son histoire/ses coutumes/ ses interprétations des tests).

ainsi que la compréhension du bilan psychologique par le sujet lui-même en situation de rencontre avec l’objet/test et le clinicien, avec une attention particulière portée aux épreuves projectives

 

Chercheurs impliqués :

Chypre : Benfredj-Coudounari K.

France : Azoulay C., Pheulpin M-C., Chagnon J-Y.

Italie : Sola T. Bruno L.

Turquie : Ikiz T., Ergun H.

 

 

2- Recherche inter-universitaire internationale coordonnée par Marie-Christine Pheulpin et Catherine Azoulay

Temps subjectif et diversité culturelle

La recherche croise épreuves projectives et clinique inter/transculturelle et vise dans un double mouvement, clinique et méthodologique, à étudier le temps subjectif dans la diversité des cultures ainsi que ses traductions possibles aux épreuves projectives. Les outils projectifs se révèleront-ils sensibles, et dans quelle mesure, aux différences culturelles du temps subjectif ? Si oui, dans l'éventail des cultures quelles en seront alors les traductions projectives ?

 

Chercheurs impliqués :

Algérie : Djebbar C.

Cameroun : Loyem A.

France : Pheulpin M-C., Azoulay C.

Italie : Sola T., Marfisi S.

Turquie : Ikiz T., Besikci H.

 

 

3- Recherche inter-universitaire internationale (participation à)

La traversée psychique de la maternité

La recherche porte sur les processus psychiques impliqués dans la maternité : étude longitudinale comparative du fonctionnement psychique de femmes en période pré et  post-natale comparé aux normes du Rorschach donc d'une population tout-venant.

 

Chercheurs impliqués :

France : Belot Rose-Angélique (coordinatrice), Pheulpin M-C.

Suisse : Roman P.

Turquie: Ikiz T.

 

 

4- Recherche inter-universitaire franco-brésilienne (participation à)

Etude comparée du fonctionnement psychique des adolescents auteurs d’hétéro-agressions (agressions sexuelles) et d’auto-agressions (scarifications). Modalités identificatoires et traitement des pulsions.

 

Chercheurs impliqués

Brésil : Matos do Amparo D. (coordinatrice)

France : Chagnon J-Y.(Coordinateur) ),  Matha C., Pelladeau E., Pheupin M-C.

 

 

5-Recherche hospitalo-universitaire (Université Paris 13-SPC ; GH Pitié-Salpètrière)

Traumatisme Crânien Léger aux séquelles anormalement persistantes et fonctionnement psychique

Recherche pluridisciplinaire qui croise données médicales, neuropsychologiques et psychodynamiques (Entretien clinique, Rorschach, TAT) et qui approfondit la question du traumatisme physique faisant traumatisme psychique et pose la question de l'après-coup.

 

Chercheurs impliqués

axe médical : Pradat- Diehl P.

axe neuropsychologique : Picq C.

axe psychodynamique :  Bruguière P., Pheulpin M-C.

 

 

 

6- Recherche inter-universitaire (Université Paris Descartes er Paris 13)

La gémellité à l'épreuve de la fin de l'adolescence.

La recherche explore notamment la spécificité des enjeux psychiques de la fin d’adolescence chez des jumeaux homozygotes : si l’adolescence met à l’épreuve les assises narcissiques comme les enjeux de séparation et de différenciation-personnalisation, la gémellité rencontre cette problématique au moment où pointe la nécessité, tant sociale que psychologique, de construire son projet de vie. Qu'en est-il alors du travail de fin d’adolescence ?

 

Chercheurs impliqués

Houssier F., Christaki A. (Coordinateurs UP13-SPC)

Pheulpin M-C., Ikiz S. (UP13-SPC)

Vibert S. (U. R. Descartes)

Prigent A. (Clinicien)

 

 

2 - PUBLICATIONS

 

1- Pheulpin, M-C., Baudin, M. et  Bruguière, P. (2018). Risvolti etici della clinica                      proiettiva in medicina ospedaliera. Dans  Dipaola D., Gandino G. (edited by)

            Il Rorschach e i metodi proiettivi come possibilità narrativa. Raccontare sé stessi nelle           età della vita, (p.135-142). Canterano, Italia : Gioacchino Onorati editore.

2- Pheulpin, M-C., Baudin, M. et  Bruguière, P. (2017). Clinique des états du corps, Approche psychanalytique et projective, Paris, France : Dunod, Coll. Psycho sup.

  1. Pheulpin, M-C. (2017). Clinique projective et corps en souffrance, dans Emmanuelli M. et Azoulay, C. (Eds),  L'interprétation des épreuves projectives, (p. 195-205), Paris, France : Eres.

4- Pheulpin, M-C., Noir, B., Bruguière, P.  et Benfredj, K. (2017). Regard et situation TAT en clinique adulte. Recherche en méthodologie 2. Bulletin de psychologie, tome 70(5), (551), 369-382.

5- Pheulpin, M-C., Bruguière, P., Noir, B. et Benfredj, K. (2017). Regard et situation projective en clinique adulte. Recherche en méthodologie 1, Bulletin de psychologie, tome 70(5), (548), 141-148.

6- Pheulpin, M-C. et Bacqué, M-F. (2014). Commentaire du texte : Shentoub, V. et Debray, R. (1970-1971). Fondements théoriques du processus-TAT, Bull. psycho, 24 (292), 897-903. Dans Chagnon, J-Y. (Ed), 40 commentaires de textes en psychologie clinique, (p.223-231). Paris, France  : Dunod.

7- Pheulpin, M-C. (2014). L'économie psychosomatique, une notion chère à Rosine Debray, Psychologie Clinique et Projective, (20), 181-197.

8- Pheulpin, M-C. (2012). Quand l’écriture se fait image spéculaire. Les cahiers de l’infantile, (8), 40-49.

9- Pheulpin, M-C., Bruguière, P. et Benfredj, K. (2011). Les épreuves projectives, un creuset de réorganisation psychique ? Quand la clinique du traumatisme crânien léger questionne le traumatisme psychique. Psychologie Clinique et Projective, (17), 221-250

10- Emmanuelli, M., Pheulpin, M-C., Bruguière, P. et Verdon, B. (2010). Clinique des affects dans la dépression : contribution des épreuves projectives à l'évaluation et au pronostic. Dans Settineri, S. et  Mento, C. (Eds),  Rorschach et Méthodes Projectives, Etudes et Recherches Cliniques  Rorschach e metodi proiettivi : studi e ricerche cliniche, (p 154-161). Trieste, Italie : Edizioni Luglio.